3 règles à respecter pour un manager à distance

3 règles à respecter pour un manager à distance

Le manager à distance qui intervient dans une entreprise ou dans la réalisation d’un projet donné contribue à l’altération de l’organisation traditionnelle du travail. Il doit respecter certaines règles pour analyser les besoins de son équipe et d’établir les conditions de mise en place des méthodes de travail à exécuter à distance. Pour se faire les règles suivantes sont à respecter :

Règle n° 1 : apprendre à lâcher prise

Il est impossible au manager à distance de s’assurer que le collaborateur est à son poste à chaque minute de la journée et la loi interdit de placer une webcam sur chaque bureau pour s’assurer de la présence du collaborateur. Pour cela et pour éviter au manager le casse tête du souci de la présence ou de l’absence de son collaborateur, le manager à distance doit apprendre à lâcher prise. Certains experts en management considèrent que la surveillance est le début de la fin d’une relation managériale à distance. D’autre pensent que le management à distance se base en premier lieu sur l’autonomisation et la responsabilisation des collaborateurs. Le manager doit prendre conscience que son rôle n’est pas celui d’un contremaître qui distribue les tâches mais bien celui d’un animateur qui instaure un climat de confiance et de transparence dans un climat de flexibilité. Et cela passe par un certain lâcher prise. L’alternative à aux méthodes classiques du management est la fixation d’objectifs clairs et suivre régulièrement leur atteinte.

Règle n° 2 : Maintenir le lien

Les liens dans une relation de travail sont importants mais pas toujours indispensables dans leur forme physique directe. Ces liens peuvent être assurés autrement par le dialogue, la discussion et la communication. Autrement dit, instaurer des rapports qui ne sont pas uniquement basés sur l’analyse des chiffres ou le suivi de l’avancée des missions. La fréquence de ses rapports dépend de la nature du travail et du nombre de jours télé-travaillés.

Règle n° 3 : Bien utiliser les outils de communication à distance

Les moyens de communication dont dispose un manager à distance pour communiquer avec un salarié qui travaille loin des locaux de l’entreprise ou avec un collaborateur éloigné sont nombreux : e-mail, chat, visioconférence, intranet, téléphone, SMS, etc. Ces moyens permettent de réduire l’effet de la distance par le maintien d’un contact permanent avec les effectifs. Leur utilisation ne comblera jamais le vide imposé par l’éloignement mais peut assurer un environnement de travail dans lequel tous les collaborateurs se sentent responsables et exécutent comme il se doit les tâches qui sont les leurs. L’erreur la plus vulgaire est d’essayer d’imposer le sentiment d’une présence physique à travers un moyen de communication numérique.