Comment bien démarrer son business ?

Comment bien démarrer son business ?

Tous les grands businessmen ont démarré leurs activités avec passion et une bonne stratégie. Vous êtes un jeune entrepreneur ayant pour objectif de créer votre propre entreprise ? Notez que la route du succès peut être longue, mais pas inatteignable. Cela implique des prises de risques. D’ailleurs, pour mettre toutes les chances de votre côté, il faut savoir bien commencer votre activité et vous entourer de professionnels du secteur.

Évaluer sa situation financière

Avoir de la motivation et des idées est un très bon début pour commencer votre business. Faire l’évaluation de votre situation actuelle, notamment celle financière, s’avère également essentiel, voire indispensable. Ce point est primordial, car il faut réfléchir aux impacts personnels auxquels vous devrez vous confronter en vous lançant dans un tel projet.

Vous ne pourrez pas vous rémunérer dès la première année de votre création. Demandez-vous donc si vous avez des économies qui vous permettront de faire face aux charges de l’entreprise. Par ailleurs, il existe aujourd’hui des aides données par l’État (le droit aux allocations chômage, par exemple), selon les conditions de départ de votre entreprise. Pour en bénéficier, renseignez-vous auprès de Pôle Emploi.

Réaliser son business plan

Pour vous assurer de la viabilité de votre projet ou de l’intérêt de l’offre, pensez à réaliser une étude de marché et un business plan. Ces deux outils vous aideront à structurer votre idée, à aller vers l’essentiel et surtout à mettre en évidence la rentabilité de votre business. Ils doivent également vous permettre de déterminer des données concrètes, comme les chiffres d’affaires et les stratégies à adopter.

Un business plan doit être établi avec beaucoup de sérieux, compte tenu les nombreux objectifs à atteindre. Il contient essentiellement les éléments suivants :

  • 1erpartie : la présentation du projet, du marché et de la stratégie de l’entreprise ;
  • 2epartie : la présentation du porteur de projet, de l’équipe et de la structure ;
  • 3epartie : les prévisions financières.

Ces informations vous permettront de savoir si votre business est réalisable ou non. À noter que le business plan est un des documents à remettre aux banques pour appuyer votre demande de financement. Les organismes prêteurs vont vérifier notamment les prévisions financières.

S’entourer de professionnels

Du stade de la réflexion jusqu’au développement de votre activité, il est conseillé de faire appel aux professionnels aguerris. L’accompagnement de ces derniers va maximiser vos chances de réussite. Vous entourer d’un expert-comptable reste ainsi une bonne option pour bien démarrer votre business. Il intervient dans l’organisation, la tenue, la surveillance et la consolidation de la comptabilité de votre entreprise. Ce spécialiste saura élaborer vos budgets annuels et vous donner des conseils en cas de difficultés.

La comptabilité est une activité réglementée qui ne s’improvise pas. C’est la base de la réussite de votre business. Si vous êtes dans le Centre-Nord de l’Hexagone, passez au cabinet comptable Île-de-France pour bénéficier de ses prestations professionnelles. Aussi, vous profiterez de nombreux conseils de cet expert, notamment sur les obligations légales de l’entreprise.

Choisir son statut juridique

Maintenant que vous avez en tête une bonne idée du business, passez au choix du statut juridique de votre entreprise. Pour cela, vous avez plusieurs options, dont :

  • micro-entreprise ou Entreprise individuelle (EI),
  • SARL (Société à responsabilité limitée),
  • SAS (Société par actions simplifiée),
  • SA (Société anonyme),
  • SNC (Société en nom collectif),
  • EIRL (Entreprise individuelle à responsabilité limitée),
  • L’EURL (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée).

La sélection de ce statut nécessite effectivement l’analyse de nombreux paramètres, à savoir le nombre de participants, le statut social du dirigeant, le régime d’imposition, les modes de financement (par exemple prêt bancaire ou levée de fonds).

Vendre son business

Quand tout est établi dans le bon ordre, il ne reste plus qu’à vendre votre business. Pour ce faire, la promotion est sans doute la meilleure stratégie à adopter. Afin de vous faire connaître auprès de vos clients cibles, les réseaux sociaux et le Web sont de bons outils à privilégier. Créez donc votre site internet. C’est une étape indispensable pour optimiser la compétitivité sur le marché et garantir le succès d’un business.

De même, vous pourrez faire de la publicité sur Facebook, notamment en vous basant sur les intérêts de votre cible. Développez votre visibilité sur Instagram afin de diversifier vos canaux de vente. Créez également vos propres pages ou groupes pour promouvoir vos produits et/ou services. Invitez ensuite d’autres utilisateurs à vous suivre afin d’augmenter votre portée. Entreprendre seul n’est pas vraiment une bonne idée. Pensez à trouver des associés pour développer à merveille votre entreprise.