Assurance responsabilité civile professionnelle : les critères à considérer

Assurance responsabilité civile professionnelle : les critères à considérer

A titre de rappel, la souscription d’un contrat d’assurance responsabilité professionnelle est obligatoire. C’est notamment le cas pour les personnes physiques exerçant une activité réglementée en France. Evidemment que les professionnels du BTP sont également concernés par cette réglementation. En tout cas, voici les critères à prendre en compte avant de souscrire une assurance RC Pro.

Les garanties et l’étendue de la couverture du contrat

Il est obligatoire de souscrire un contrat d’assurance RC professionnelle avant toute construction de bâtiments. Le choix devra se faire en fonction de différents critères complémentaires. Parmi eux figurent notamment les garanties incluses dans le contrat. Elles sont généralement proposées en option par les assureurs. Évidemment qu’elles servent à de nombreuses fins dans le cadre d’une activité professionnelle. Il y a, par exemple, la Responsabilité Civile « après livraison ». Elle couvre les dommages causés par à un bien vendu à un client. En ce qui concerne la                  « Protection juridique vie professionnelle », c’est aussi une garantie très intéressante. Car elle inclut la protection commerciale, immobilière, sociale et administrative.

Idéalement, un contrat d’assurance RC pro doit offrir une large couverture à l’assuré. Les dommages couverts par le contrat peuvent être corporels, matériels ou immatériels. Ils doivent survenir sur le lieu de l’activité professionnelle. Autrement, ils seront à la charge de l’entreprise responsable. Il faudra vérifier les dommages couverts par son contrat d’assurance RC professionnelle. Même s’ils ont été causés par les clients, les fournisseurs, les partenaires, les salariés ou les tiers, l’assureur devra indemniser la victime. Si ce n’est pas le cas, il est préférable de se tourner vers une autre compagnie. Afin de trouver un contrat adapté à sa situation, mieux vaut recourir à un courtier assurance rc pro.

La solidité financière de la compagnie d’assurance

Normalement, les garanties (complémentaires) proposées par l’assureur devraient figurer dans le devis. Et il devra assurer la prise en charge financières de l’ensemble des dommages couverts par le contrat. L’objectif étant de protéger son activité professionnelle tout en garantissant le bon déroulement des travaux. D’autres critères importants doivent être pris en compte. Il y a, par exemple, la solidité financière de la compagnie d’assurance. Il faudra effectuer quelques comparaisons avant de se jeter à l’eau. L’assureur idéal devra avoir une santé financière impeccable. En vérifiant le stock des plus-values latentes d’une compagnie d’assurance, il est possible de mesurer sa faculté à lisser ses résultats d’une année sur l’autre.

Il est crucial d’obtenir une garantie RC pro adaptée à la situation de son entreprise. En faisant appel à un courtier spécialisé dans le secteur de l’assurance, les mauvaises surprises ne seront pas au rendez-vous. Il faudra juste retenir que toutes les compagnies d’assurance ne se valent pas. Il est tout à fait logique de se tourner vers les prestataires les plus qualifiés. Comme déjà mentionné, l’assureur idéal doit être financièrement solide, et en bonne santé. Cela s’évalue selon son taux de réalisation des plus-values par an. Plus concrètement, celui-ci devrait avoisiner les 10%. Il est, par ailleurs, possible de mesurer la prudence d’un assureur en vérifiant le rapport des provisions aux primes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image