espace_travail

Faut-il forcément adopter un espace de travail ergonomique ?

La position assise est de loin la posture la plus courante pour de nombreuses personnes dans leur vie professionnelle. L’ergonomie au travail n’est pas un phénomène isolé. Un lieu de travail ergonomique prévient les plaintes inutiles liées au travail, également appelées « syndrome du bureau », et permet aux employés de donner le meilleur d’eux-mêmes. La lumière, l’oxygène, la température, les stimuli sonores et visuels peuvent influer sur la concentration, la fatigue et le bien-être.

Qu’est-ce qu’un lieu de travail ergonomique ?

Un poste de travail ergonomique permet aux employés de travailler sur un ordinateur dans une posture correcte. Le mobilier et les équipements sont adaptés aux besoins de l’individu, à son physique et au type de travail qu’il effectue. Un poste de travail informatique se compose d’une table, d’une chaise, d’un écran, d’un clavier et d’une souris. Et, dans certains cas, il y a des repose-pieds, des supports pour ordinateur portable et des porte-documents.

Pourquoi est-il important de créer un tel environnement de travail ?

Le dos est incapable de supporter cette pression constante et unilatérale pendant de longues périodes, ce qui exige une performance maximale du dos. La surcharge du dos après une position d’assise prolongée non confortable ne se remarque pas en quelques heures ou jours, mais seulement après des semaines ou des mois. Il en résulte des dommages permanents à la colonne vertébrale. Les sièges de bureau ergonomiques offrent un remède.

  • Cela réduit le risque de blessure et d’absentéisme.
  • Il encourage les employés à adopter une posture ergonomique correcte.
  • Il améliore le bien-être et la productivité des employés

L’amélioration de l’ergonomie est une mesure qui profite à la fois à l’entreprise et surtout aux employés et au personnel de l’entreprise. Avec quelques ajustements simples, il est possible d’augmenter le confort du personnel de l’entreprise tout en améliorant la productivité quotidienne. Un environnement de travail ergonomique est essentiel. Alors, toutes les entreprises devraient opter pour un siège ergonomique.

En quoi les tabourets et chaises hautes sont ergonomiques ?

Les tabourets et les fauteuils assis-debout constituent des alternatives populaires aux chaises de bureau. Ils sont variés et offrent beaucoup de mouvement, car la personne assise dessus change fréquemment de position. Les tabourets sans dossier maintiennent une posture droite, ce qui renforce les muscles du dos et aide à conserver une posture indépendante et saine.

Pour donner un coup de pouce à son dos au travail et éviter les efforts déséquilibrés, il est recommandé de s’asseoir sur un tabouret ergonomique un ou deux jours par semaine. Celui-ci doit également être réglable en hauteur et disposer d’une suspension de siège. Un coussin de siège respirant est également un avantage. Un bureau assis debout aide également les organes à bien relancer la circulation sanguine bien que la personne soit assise.

La position assise-debout favorise le travail debout et réduit la tension sur les jambes et les pieds en supportant environ 60 % du poids du corps. Il est recommandé de passer de la position assise à la position debout plusieurs fois par jour. Cela crée un équilibre optimal dans tous les muscles et empêche les contractions.

La station debout prolongée est inconfortable et malsaine, c’est pourquoi l’utilisation de supports ergonomiques pour s’asseoir est recommandée. Une large surface d’assise, une colonne vertébrale inclinée vers l’avant et un réglage en hauteur sont les exigences minimales d’un siège debout ergonomique.