franchise

Les étapes à suivre avant d’ouvrir sa franchise

Ouvrir une franchise figure parmi les meilleurs moyens de créer une entreprise tout en garantissant son succès. Cette pratique présente, d’ailleurs, des avantages indéniables. En effet, vous bénéficiez de l’expérience et du savoir-faire de votre franchiseur. Il peut également vous accompagner à chaque étape de votre projet. De son côté, il pourra développer sa marque à moindre coût. Il s’agit donc d’une collaboration gagnante des deux côtés. Ainsi, bon nombre d’individus souhaitent ouvrir une franchise. Découvrez les étapes à suivre pour y arriver.

Choisir le secteur d’activité de votre franchise

La franchise est née de la collaboration entre deux entreprises. Elle constitue une structure indépendante qui a généralement pour objectif de générer du profit. Pour y arriver, elle doit exercer une activité. À ce propos, pour maximiser vos gains, il faut choisir un secteur porteur. Sachez que l’intérim figure parmi les plus rentables. En optant pour ce domaine, vous pouvez créer une agence d’intérim en franchise. Dans ce cas, votre activité consiste à procéder au recrutement d’intérimaires pour le compte de vos clients. Leurs missions dépendent alors de leurs qualifications. Ce qui implique que votre agence doit intervenir dans tous les secteurs, garantissant d’une part la rentabilité de votre projet.

Évidemment, vous avez d’autres possibilités en dehors du secteur de l’intérim (restauration, services à la personne, voyages, vente, BTP, transport…). Pour bien faire votre choix, vous pouvez vous appuyer sur les critères suivants :

  • Orienter votre activité vers un secteur que vous maîtrisez,
  • Choisir un secteur inconnu à fort taux de rentabilité,
  • Opter pour un secteur qui correspond à une passion d’ordre non professionnel.

Réaliser une étude de marché

Pour confirmer le choix de votre secteur d’activité, il faut réaliser une étude de marché. Elle sert à évaluer la potentialité du concept retenu. Grâce à elle, vous pourrez déterminer si celui-ci correspond aux besoins de vos futurs clients. Elle permet aussi d’analyser la concurrence présente dans la zone géographique que vous convoitez. De cette manière, vous pourrez identifier vos avantages concurrentiels et les mettre en avant.

Trouver votre réseau de franchise

Selon votre secteur d’activité, vous allez rapidement identifier les franchiseurs correspondants à votre projet. Ces derniers peuvent proposer différents services pour attirer les candidats à la franchise. Procédez donc à une petite comparaison pour bénéficier d’une offre intéressante. Pour ce faire, vous pouvez, par exemple, analyser les options comprises dans l’assistance permanente.

Élaborer le business plan de votre projet

Le business plan est essentiel à tout projet. Parmi ses sections, il doit comprendre un budget prévisionnel. Celui-ci reprend les éléments de l’étude de marché et les données comptables du Document d’Information Précontractuel (fourni par le franchiseur). Grâce à ces renseignements, vous pouvez déterminer si votre franchise est viable et rentable ou non.

Obtenir un financement

L’élaboration du budget prévisionnel va vous aider à connaître le montant nécessaire pour l’ouverture de votre franchise. Cela vous permet également de définir vos besoins en financement pour les trois premières années d’existence de votre entreprise. Votre apport personnel couvre une partie de ces sommes. Pour le reste, vous pouvez solliciter un crédit bancaire ou une aide financière (caution, prêts d’honneur, exonération de charges…).

Trouver un local pour votre franchise

Trouver le bon emplacement est loin d’être simple. D’autant plus que l’adresse de votre choix doit recevoir l’approbation de votre franchiseur. Vous devez donc proposer un lieu qui présente beaucoup de qualités et peu de contraintes.

Par ailleurs, en fonction du réseau avec lequel vous souhaitez collaborer, vous pouvez bénéficier de l’aide de votre franchiseur. Elle peut porter sur la recherche d’un local ou la négociation du bail.

Opter pour le bon statut juridique

Puisque la franchise constitue une entreprise à part entière, vous devez choisir son statut juridique. Sachez qu’un statut en société est recommandé pour les grands investissements (SARL, SA, SAS/SASU, SNC…). Si votre activité est plus légère, vous pouvez opter pour une forme d’entreprise individuelle.

Signer le contrat et ouvrir la franchise

Pour officialiser la création de votre franchise, il faudra procéder à la signature du contrat. Il ne requiert aucune formulation particulière. Vous êtes donc libre d’introduire les clauses que vous voulez. Néanmoins, pour faire les choses correctement, il convient de solliciter l’assistance d’un professionnel.

Dans tous les cas, une fois le contrat signé, il faut suivre une formation auprès de votre franchiseur. Au cours de celle-ci, ce dernier va vous transmettre son savoir-faire à appliquer dans votre processus de production.

Vous connaissez désormais les étapes à suivre avant d’ouvrir votre franchise. Grâce à celles-ci, votre projet a de meilleures chances de réussir, quel que soit votre secteur d’activité.