Qualité de vie au travail : voir plus de détails

Qualité de vie au travail : voir plus de détails

« Améliorer le bien-être sur le lieu de travail » ? Tout simplement, un panier de fruits hebdomadaire, un baby-foot au milieu d’un espace ouvert, un séminaire sur l’alcool en début d’année, c’est tout ?Cette idée est malheureusement encore courante. Petits budgets, grand impact, il faut garder son équipe heureuse. Mais qu’est-ce que la qualité de vie au travail et en quoi diffère-t-elle du bien-être en entreprise ?

Qu’est-ce que la qualité de vie au travail (QVT) ?

La qualité au travail est une approche qui regroupe des actions permettant aux personnes d’améliorer la qualité de leur environnement de travail et la qualité de leur travail. Cette approche s’appuie fortement sur la représentation et l’implication des professionnels et soutient leur  » expression et action  » de ce qu’ils font (ANI 2013).

La qualité de vie au travail (QVT) comprend les éléments suivants :

  • Environnement de travail et climat social
  • Engagement et partage
  • Organisation du travail et contenu du travail
  • Culture d’entreprise
  • Toutes les pratiques de gestion
  • Santé et sécurité au travail
  • Employabilité et développement de carrière
  • L’égalité
  • Équilibre de vie
  • Degré d’autonomie

Quelle est la différence entre le bien-être au travail et le QVT ?

Les concepts de QVT et de bien-être sont souvent confondus, mais c’est tout à fait normal car les frontières entre eux sont très floues. En fait, il existe une légère différence entre les deux concepts : la QVT fait référence à l’ensemble des conditions dans lesquelles un employé travaille chaque jour, alors que l’OMS définit le bien-être comme « un état d’esprit caractérisé par une harmonie satisfaisante entre les capacités, les besoins et les aspirations du travailleur et les contraintes et possibilités de l’environnement de travail ». L’amélioration de la qualité de vie au travail permet d’accroître la performance de l’entreprise. C’est un facteur d’enrichissement et engendre un accord égalité professionnelle.

Le bonheur au travail est donc plus subjectif. Il s’agit de la perception de l’employé et comprend des facteurs objectifs qui ne peuvent être mesurés numériquement, par exemple.Cependant, les concepts de « qualité du travail » et de « bien-être » sont manifestement étroitement liés. Si la qualité de vie en entreprise est élevée, les employés auront une perception positive de l’entreprise. L’amélioration de la qualité de vie en entreprise est donc une composante nécessaire du bien-être !

QVT avec les employés temporaires

Selon le Code du travail, les employés temporaires doivent bénéficier, dans l’entreprise utilisatrice où ils travaillent, des mêmes droits et avantages que les employés sous contrat à durée indéterminée. Par conséquent, tout ce qui est mis en place pour améliorer la qualité de vie au travail des employés permanents doit également être offert aux employés temporaires. Ces avantages vont des avantages monétaires aux avantages non monétaires tels que les chèques repas, les salles de repos, les activités sportives et culturelles, etc.Quel que soit le type de contrat de travail, il ne faut pas oublier que le salarié est le premier ambassadeur de son entreprise. Il est donc important de s’occuper d’eux sur un pied d’égalité. Comme mentionné précédemment, les employés motivés, qu’ils soient temporaires ou non, sont plus performants. En d’autres termes, les chefs d’entreprise ont tout à y gagner.