Recourir à un DPO externe pour assurer la protection des données

Recourir à un DPO externe pour assurer la protection des données

La protection des données doit être une priorité pour une entreprise. Cela permet de garantir la sécurité des clients, mais également des fournisseurs et de l’entreprise elle-même. Pour un entrepreneur, il est essentiel de savoir de quelles données il s’agit. Aussi, il est plus judicieux de collaborer avec le bon professionnel pour en assurer la sécurisation.

Focus sur les types de données à protéger

Lorsqu’on parle de RGPD ou Règlement Général sur la Protection des Données, il est nécessaire de bien connaître les données à sécuriser. Il s’agit avant tout de donnée personnelle, c’est-à-dire toutes les informations concernant une personne identifiable. Effectivement, il y a plusieurs façons d’identifier une personne. Cela peut se faire de manière directe par le biais de certaines informations, comme le nom ou le prénom. Une personne peut aussi être identifiée indirectement. Grâce à des données, telles que le numéro de téléphone. Les éléments spécifiques permettant d’identifier quelqu’un sont également concernés. Entre autres, la physiologie, la génétique, la voix et l’image. Il faut savoir qu’une seule information peut servir à identifier un individu, comme le numéro de sécurité sociale.

Selon les données dont on dispose, il est possible d’en combiner plusieurs pour identifier une personne. Par exemple, en croisant l’adresse, le jour de naissance et les préférences d’un tiers, il est possible de le trouver. Pour une entreprise dont la mission est le traitement de données personnelles, il faut comprendre que cela doit toujours avoir un objectif. Autrement, la collecte et le traitement de données personnelles ne sont pas autorisés. Il faut aussi collecter seulement les informations utiles. En tant qu’entrepreneur, il est bénéfique de recourir à un DPO externalisé pour s’assurer que les règlements soient bien respectés.

Comprendre le rôle d’un DPO

La mission principale du DPO est de respecter les obligations imposées par le RGPD. C’est à lui de faire en sorte que ces lois soient bien appliquées au sein de l’entreprise. Il veille aussi à coordonner les mesures à adopter pour garantir cette protection. Un DPO se charge également de sensibiliser les travailleurs sur l’importance du règlement RGPD. L’objectif étant d’encourager chacun à sécuriser les données personnelles en toute circonstance. En outre, il faut savoir que le non-respect du RGPD est susceptible de causer une sanction. Ce qui est loin d’être bénéfique pour l’entreprise.

Garantir la protection des données externes permet d’être conforme au RGPD. Un des rôles d’un DPO est de mettre en avant cette conformité. Toutefois, il est important de préciser que le DPO n’est pas tenu responsable pour le non-respect du règlement. C’est également à ce professionnel que revient la mission de réaliser un suivi régulier et systématique afin de vérifier si le règlement a bien été assimilé. En tout cas, le DPO peut faire partie de l’entreprise. Cependant, il est aussi faisable d’externaliser cette tâche. Cela permet de profiter de l’expertise d’un connaisseur. C’est également un moyen d’éviter le recrutement en interne qui peut causer des failles au niveau de la réalisation d’autres tâches de l’entreprise. Pour en savoir plus visitez Nouvel Horizon Conseil.